Mieux comprendre les différentes certifications environnementales et labels pour vos bâtiments

Mieux comprendre les différentes certifications environnementales et labels pour vos bâtiments

L’écosystème du Real Estate est complexe. Il est parfois compliqué de s’y retrouver et de comprendre les différences entre les nombreuses certifications environnementales possibles pour valoriser vos bâtiments. Le Blog de Deepki vous propose un décryptage complet au cours des semaines à venir à travers cinq articles dans lesquels nous vous proposerons un état des lieux du PRI (Principles for Responsible Investment), de l’EPRA (European Real Estate Association), de BCORP (B Corporations), du CDP (Carbon Disclosure Project) et du GRESB (Global Real Estate Sustainability Benchmark). Pour chaque certification nous répondrons aux questions suivantes : Qu’est-ce que c’est ? Qui est concerné ? Quelles conditions faut-il remplir pour y prétendre ? Et surtout, comment y répondre ?

L’importance d’une stratégie ESG pour votre organisation

Face à la pression croissante de vos différentes parties prenantes et à une réglementation toujours plus exigeante, vous n’avez aujourd’hui plus d’autre choix que d’intégrer pleinement la prise en compte des critères ESG (Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance) à votre stratégie globale.

Cette image représente l'infographie sur l'importance de l'ESG créée par Deepki

Les différentes certifications environnementales dans le secteur immobilier

Avant de rentrer davantage dans le détail de chaque certification à travers 5 billets complets, nous vous proposons un premier tour d’horizon des différentes certifications possibles sur le marché :

  • Les PRI (Principles for Responsible Investment) : Principes encourageant les investisseurs à inclure les problématiques ESG (Environnementales, Sociales et de Gouvernance) au coeur de la gestion de leurs portefeuilles afin d’améliorer leurs rendements et la gestion des risques.
  • L’EPRA (European Real Estate Association) : Organisme ayant pour but de promouvoir et développer le secteur immobilier public européen en améliorant l’accès à l’information pour les investisseurs et différentes parties prenantes ainsi qu’en transmettant les bonnes pratiques ESG.
  • Le BCorp (B Corporations) : Certification ayant pour objectif d’aider les entreprises parvenant à concilier profits et intérêt collectif à se démarquer à travers 5 piliers stratégiques : Clients, Collaborateurs, Collectivités, Environnement et Gouvernance.
  • Le CDP (Carbon Disclosure Project) : Organisation caritative à but non-lucratif ayant pour mission d’engager les entreprises ainsi que les acteurs publics sur les questions environnementales à travers le monde entier.
  • Le GRESB (Global Real Estate Sustainability Benchmark) : Organisme privé à but lucratif proposant un benchmark évaluant la performance ESG des actifs immobiliers.

Pour prétendre à ces différentes certifications, il vous faut fournir différents types d’informations : patrimoniales, de consommation, de performance ESG, etc… Il apparaît ainsi indispensable d’opter pour une démarche pragmatique, basée sur la collecte de vos données existantes. Découvrez les 6 questions à vous poser avant de vous lancer dans un projet de collecte et bénéficiez de retours d’expérience concrets en téléchargeant notre livre blanc : “Data & RSE : comment utiliser la data pour valoriser votre performance extra-financière ?”