Les résultats du 5ème baromètre enseignes et responsabilité : quels grands enseignements ?

Les résultats du 5ème baromètre enseignes et responsabilité : quels grands enseignements ?

Le Club Génération Responsable est une association à but non lucratif dont le but est d’encourager les entreprises à réduire leur empreinte environnementale. Ce dernier a publié les résultats de son 5ème baromètre enseignes et responsabilité dont l’objectif est de faire un état des lieux des connaissances, pratiques et attentes des enseignes en matière de responsabilité sociale et environnementale des entreprises en réseau. À travers cet article, découvrez où en sont les enseignes dans leur démarche RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises).

Les résultats globaux de l’étude RSE menée par le Club Génération Responsable

Dans le cadre de cette étude sur la RSE, 53 entreprises ont répondu à une trentaine de questions réparties en 4 catégories principales :

  • L’organisation et la gouvernance de la démarche ;
  • Le contenu de la démarche ;
  • Le déploiement de la démarche ;
  • La mesure et le compte-rendu de la démarche.

Bien que les entreprises ayant participé à cette étude soient issues de secteurs d’activité très différents – comme l’automobile, le textile, le jardinage etc. -, la hausse de la prise en compte des préoccupations RSE dans la stratégie des entreprises semble généralisée. En effet, deux entreprises sur trois considèrent qu’elles ont un niveau d’engagement RSE élevé, voire très élevé.

À lire également : Démarche RSE dans le retail : concrètement on en est où ?

Les 6 engagements RSE prioritaires des grandes enseignes ayant participé à l’étude

Gouvernance

La gouvernance peut être considérée comme le facteur le plus important dans une démarche RSE. Elle consiste en l’amélioration de la performance de chacune des parties prenantes, notamment grâce à la communication entre les différents acteurs de l’entreprise.

Voici les résultats remontés par l’étude en termes de gouvernance :

  • Plus de 70% des entreprises sont engagées sur des critères de suivi de la satisfaction client et d’éthique ;
  • Plus de 50% des entreprises sont engagées dans l’identification et le dialogue avec les parties prenantes, les achats responsables, le mécénat et le bénévolat ;
  • Environ 50% des entreprises sont engagées en éco-production des produits ;
  • Environ 40% des entreprises sont engagées dans le reporting extra-financier.

Ces engagements sont principalement motivés par la conviction de la direction de l’entreprise et la maîtrise des risques à venir.

Source : Livre Blanc du Club Génération Responsable, 2020

Enjeux sociaux

Les enjeux sociaux se définissent comme la capacité d’une entreprise à se développer grâce aux compétences, à la motivation et au bien-être de ses collaborateurs. Pour cela l’entreprise doit, entre autre, faire preuve de respect envers ses salariés et ses consommateurs, permettre de bonnes conditions de travail, stimuler le dialogue et la motivation chez ses employés et ne pas se montrer discriminante.

Les résultats en termes d’enjeux sociaux sont assez positifs, ainsi :

  • Près de 40% des entreprises se sont engagées dans le parcours professionnel de leurs collaborateurs ;
  • Plus de 30% se sont engagées dans la diversité et l’égalité des chances et dans la sensibilisation interne à la RSE et aux éco-gestes ;
  • Un peu plus de 25% des entreprises se sont engagées dans la réinsertion des personnes handicapés.

Quant aux raisons pour lesquelles les entreprises s’engagent, la conviction de la direction de l’entreprise est de loin la cause la plus importante.

Source : Livre Blanc du Club Génération Responsable, 2020

Consommation responsable

Les consommateurs étant de plus en plus responsables dans leur manière de consommer, la chaîne de production tout entière est transformée. Les entreprises doivent ainsi s’adapter afin de satisfaire leur clientèle.

Voici les résultats remontés par l’étude en termes de consommation responsable :

  • Près de 80% des enseignes ont décidé de lancer une offre responsable sur un ou plusieurs produits ;
  • Plus de 60% ont lancé une démarche d’éco-conception sur un ou plusieurs emballages ;
  • Plus de 40% ont lancé des études en amont sur l’impact de leurs produits ;
  • Un peu moins de 30% ont participé à un affichage publicitaire respectueux de l’environnement.

Les raisons de ces engagements sont principalement la différenciation sur le marché, l’image de marque et la conviction de la direction de l’entreprise.

Source : Livre Blanc du Club Génération Responsable, 2020

Communication responsable

La communication responsable est l’un des enjeux majeur de notre époque. Celle-ci consiste à communiquer de manière plus consciencieuse sur les valeurs de l’entreprise tout en évitant le greenwashing et en adoptant des supports de communication éco-responsables.

La communication responsable est l’engagement présentant les meilleures statistiques de toute l’étude du Club Génération Responsable. En effet, tous les thèmes de la communication responsable mobilisent au moins 40% des entreprises interrogées. Ainsi :

  • Plus de 50% des enseignes s’engagent pour avoir une communication responsable et transparente ainsi que pour sensibiliser le personnel des points de vente à l’offre responsable ;
  • Plus de 40% des enseignes communiquent sur les bénéfices environnementaux et sociétaux des produits.

Les raisons de cet engagement évoquent principalement l’image de marque et la culture d’entreprise.

Source : Livre Blanc du Club Génération Responsable, 2020

Enjeux sociétaux

La responsabilité sociétale d’une entreprise correspond à sa capacité à conduire ses activités de manière responsable dans le temps. Il s’agit de l’engagement le plus laissé pour compte d’après le baromètre enseignes et responsabilité. En effet, pour la plupart des thèmes sociétaux, moins de 50% des entreprises sont engagées. Ainsi :

  • Près de 60% des enseignes se mobilisent dans l’accessibilité des points de vente ;
  • Plus de 40% se mobilisent dans le recours au ressources locales et le dialogue avec les parties prenantes locales ;
  • Pas plus de 30% des entreprises ne s’investissent dans le respect des riverains.

Plus préoccupant encore, près de 60% des enseignes estiment que le respect des riverains n’est pas un engagement prioritaire.

La conviction de la direction et l’attente des différentes parties prenantes sont les critères qui incitent le plus les enseignes à changer leurs pratiques RSE. La pression des donneurs d’ordres et de la concurrence peuvent être une motivation pour certaines entreprises, mais ce n’est généralement pas la principale raison qui incite au changement.

Source : Livre Blanc du Club Génération Responsable, 2020

Environnement et lutte contre le changement climatique

En termes d’engagements environnementaux et de lutte contre le changement climatique, les enseignes agissent plus au niveau de leur siège et de leurs sites de production que de leurs points de vente.

C’est principalement le tri et la valorisation des déchets qui préoccupent les enseignes puisque :

  • Près de 80% des entreprises ont engagé des démarches de tri et de valorisation des déchets dans leur siège et dans leurs sites de production et près de 70% dans les points de vente ;
  • 60% des entreprises ont engagé des démarches au niveau de leur siège ou de leurs points de vente pour diminuer l’impact écologique des structures.

Cependant, la préservation des ressources en eau est un point problématique car une majorité d’enseignes ne se sent pas préoccupée.

Engagements environnementaux pris par les enseignes au niveau de leur siège et des sites de production :

Source : Livre Blanc du Club Génération Responsable, 2020

Engagements environnementaux pris par les enseignes au niveau des points de vente :

Source : Livre Blanc du Club Génération Responsable, 2020

À lire également : Enseigne – affiliés : comment embarquer ses franchisés dans sa politique environnementale

Ce 5ème baromètre enseignes et responsabilité nous montre un intérêt croissant des enseignes pour les sujets de la RSE. Même s’il reste du chemin à parcourir, de nombreuses enseignes soulignent ainsi leur volonté d’améliorer davantage la prise en compte des sujets RSE dans leur stratégie globale. Parmi celles-ci, une majorité montre notamment une volonté de s’engager sur plus de thèmes mais estime ne pas disposer des ressources nécessaires pour entamer les démarches requises. Cependant, la consommation responsable mobilise encore trop peu d’enseignes. Une sensibilisation sur les enjeux de la RSE semble donc nécessaire.

Découvrez gratuitement comment utiliser vos données existantes pour valoriser votre performance extra-financière dans notre livre blanc Data & RSE :

Pour aller plus loin :