[Vidéo] Collecte automatique de vos données immobilières : quels usages ?

[Vidéo] Collecte automatique de vos données immobilières : quels usages ?

Que vous souhaitiez faciliter l’accès à l’information, obtenir une vision globale de votre parc immobilier, mettre en place une stratégie d’energy management ou bien encore vous lancer dans le contract management, la collecte de données immobilières s’impose comme une première étape indispensable ! Mais quelles données peut-on collecter ? La réponse en vidéo!

Ce qu’il faut retenir :

  • Les données ont généralement des formats très différents et sont issues de sources diverses. Les collecter vous permet de recueillir des informations variées et complémentaires, par exemple pour comprendre la consommation énergétique de votre parc immobilier.
  • L’automatisation de la collecte permet d’éviter les erreurs de saisie, d’obtenir des données beaucoup plus fiables et donc de faciliter la prise de décisions.
  • Vos données recensées sont ensuite fiabilisées grâce à de nombreux tests vérifiant leur qualité. Elles deviennent alors exploitables à partir d’une plateforme unique qui vous facilite la tâche et vous fait gagner du temps et de l’énergie.
  • La collecte des données vous permet d’obtenir une meilleure connaissance de votre parc immobilier grâce au data mapping, un processus informatique qui permet de croiser plusieurs bases de données pour à terme en optimiser la gestion.

À lire également : Gestionnaires de fluides : pourquoi vous ne pourrez plus vous passer du data-mapping

Pour aller plus loin : une fois collectées, que faire de vos données ?

Non seulement la collecte de données est indispensable dans le cadre de certaines réglementations (audit énergétique, décret tertiaire, annexe environnementale…), mais c’est en plus un pré-requis nécessaire pour :

  • Faciliter l’accès à l’information des différentes parties prenantes de votre entreprise, les données étant dispersées entre les différents services, fournisseurs, prestataires…
  • Obtenir une vision globale de votre parc immobilier pour mieux le comprendre et le gérer.
  • Réaliser un data-mapping vous permettant de mieux appréhender la consommation de chaque bâtiment et de comprendre quels compteurs sont reliés à quels bâtiments. Votre consommation d’énergie n’aura plus aucun secret pour vous !
  • Détecter les anomalies de consommation telles qu’un problème de régulation, une fuite ou encore la présence d’un équipement peu performant afin de réagir rapidement et de réaliser des économies d’énergie.
  • Mieux gérer la performance énergétique de votre parc immobilier.
  • Procéder au contrôle de facturation pour détecter les erreurs de facturation, pouvant par exemple prendre la forme de contrats orphelins c’est-à-dire les contrats facturés mais non rattachés à un point de livraison ou de contrats clandestins, ceux qui sont facturés alors qu’ils devraient être résiliés.
  • Enfin, faire de l’optimisation tarifaire et payer ainsi le juste prix relatif à votre consommation réelle d’énergie.

À lire également : 5 questions à se poser avant un programme de performance énergétique

Toujours pas convaincu(e) ? Consultez le retour d’expérience du Groupement Des Mousquetaires pour voir comment un grand groupe a réussi à économiser plusieurs millions d’euros suite à la collecte et l’exploitation de ses données immobilières !

 

Pour aller plus loin :